Epique : Nick Oliveri de nouveau sur scène avec les Queens Of The Stone Age

C‘était annoncé.
Tout le monde attendait le concert évènement au Forum à Los Angeles des QOTSA pour Halloween.
Tout le monde savait que Nick Oliveri serait exceptionnellement de la partie.
Tout le monde voulait vivre ce petit revival de l’époque la plus dur des Queens, celle pendant laquelle Oliveri officiait à la basse.

Ce 31 octobre 2014 fût donc épique.

Ils ont attendu le rappel pour faire venir Nick, et pas tout de suite, histoire de faire encore plus de teasing. Il s’est pointé à la moitié de « Millionaire« .
Je pensais qu’il tiendrait la basse aussi, mais non, il a juste chanté. C’est cool aussi !
Certains morceaux n’avaient pas été joués depuis 10 ans maintenant, et je dois avouer que quand ils ont entamé « Auto Pilot » j’ai carrément été ému.

Une petite setlist de fin particulièrement énorme :
You Think I Ain’t Worth a Dollar, but I Feel Like a Millionaire
Six Shooter (jouée pour la première fois depuis 2004)
Auto Pilot (jouée pour la première fois 2005)
Another Love Song (jouée pour la première fois 2004)
Gonna Leave You (jouée pour la première fois 2004)

J’ai adoré la citation de DEVO de Nick sur la fin de Gonna Leave You, « Mongoloid he was a mongoloid »…

Goodbye Johnny…

L‘un des plus grands rockers vient de disparaitre…
Après le récent décès de Tommy Ramone, c’est au tour de l’immense icône Johnny Winter de nous quitter.

Je suis très triste, vraiment, ce mec m’a beaucoup touché, influencé, ému…
Son « Mean Town Blues » et son interprétation live à Woodstock m’ont scotché et marqué à vie, ce riff…
Ce riff je le joue tout le temps pour me mettre en forme, pour me marrer, pour partir en trip…

C’est toujours un coup sur la gueule quand quelqu’un d’aussi important dans l’histoire du rock et de la guitare part.
Il laisse une œuvre considérable et restera un modèle pour des milliers de jeunes guitaristes et rockers en recherche de vérité, de blues, de rock pur et sans fioritures…
Je vais récupérer ma Firebird après tout, je voulais la vendre, bah en fait pas si sûr…

Interview de Josh Homme

Voici une petite interview en mode ‘questions/réponses’ du mec qui trône royalement sur mon autel du rock, Josh Homme.
Mis à part deux, trois questions à côté de la plaque, il s’exprime sur son coup de gueule aux Grammys, parle de Kyuss et leur reformation, donne une définition tellement juste de comment aborder la musique quand l’on est un groupe, et parle des Desert Sessions.
C’est clair, beau, et ses explications toujours très justes et poétiques à la fois.
Il a un don c’est incroyable…

Songs For The Deaf : la genèse

Vous le savez je suis relativement monomaniaque.
Éclectique aussi, pour la contradiction, mais il y a toujours quelque part cet aspect redondant de focus.
Il en va ainsi de Josh Homme et de son travail.
Je n’en ai pas encore parlé ici, d’autres l’ont fait bien mieux que moi partout, mais tout de même pour l’info, les Queens Of The Stone Age sont en studio pour enregistrer leur nouvel album.
Avant même de l’avoir écouté je sais que ce sera un monument du rock and roll.
Dave Grohl est de retour à la batterie… Trent Reznor sera de passage… Et cette rumeur de Nick Oliveri en guest…
Je frissonne de folie.

Cette actualité des QOTSA a amené l’excellente et historique radio BBC Radio 1 (souvenez-vous d’Hendrix « Radio 1, you’re the only one ») a consacrer hier deux heures de programme sur la genèse de l’incroyable album Songs For The Deaf.
L’émission peut être écoutée ici.
Interviews de Josh, Nick, Dave, Mark, influences, musique, photos… C’est très complet et surtout basé sur l’essence du projet à savoir les interventions des musiciens eux-même… De l’or.

Ok, donc j’en appelle à vos dons, Josh Homme vend sa guitare sur Ebay

Titre hyper long mais hyper important.

Je viens de recevoir la news via Facebook, Josh Homme se sépare de sa Lyle Trini Lopez ES-335 et la fait vendre sur Ebay…

Je pense que les enchères vont exploser les plafonds et que bon, c’est pas grave il faut que je me fasse une raison. Et puis, c’est cool et tout une guitare mais rien ne vaut les sienne au final (on se rassure comme on peut).

Si vous vous sentez d’humeur riche, vous pouvez vous l’offrir ici.

Ou bien gagner ma reconnaissance éternelle, en me l’offrant….

Hutch des Queens Of The Stone Age

Pour une fois que Vice fait un reportage intéressant, il faut le souligner !

Comme vous le savez tous, mon blog pourrait s’appeler « life of a QOTSA fan », ou un truc du style.
Hutch fait parti de cette équipe technique qui suit Josh Homme depuis ses débuts.
Le son des Queens, Hutch, à l’instar de Chris Goss, y est pour beaucoup.

Ce reportage de Vice sponsorisé par Marshall n’a autre que comme présentateur Jesse Hughes !
Voici la première partie, j’ai hâte de voir la suite bordel !

Surf Across The Music : Shuffler.fm

Je vous parlais des web radios récemment, j’aurais du mentionner un autre outil qui permet d’écouter de la musique via le web en surfant aléatoirement sur des blogs.
Cet outil c’est Shuffler.fm
Et quel outil !
Vous le savez tous, l’un des meilleurs moyens de découvrir des nouveaux groupes ou bien de rester informé de l’actu musicale, c’est par le biais des blogs que cela se fait.
Garant d’un message plus ou moins neutre (dans le sens non influencé mainstream, les majors ne peuvent tout controler !), les blogs sont une ressource culturelle majeure en musique aujourd’hui.
Et Shuffler c’est ni plus ni moins un moyen très efficace de surfer à travers ces blogs pour écouter le style de musique qui vous convient le plus en fonction de votre humeur.
Vous sélectionnez votre style (par exemple Shoegaze (le Shoegaze j’en parle tout le temps ici, sauf que moi j’appelle ça de l’indie rock, bref débat infini encore)), et à partir de ce moment c’est comme une radio qui se déclenche, sauf que chaque titre provient d’une page d’un blog différent à chaque fois.
C’est génial.
Car non seulement vous écoutez des titres vraiment originaux mais en plus vous avez la possibilité de découvrir un blog très intéressant et bourré de sons qui vous feront triper.
Pour ce qui est du fonctionnement du système, de ce que j’ai compris il suffit de renseigner le blog dans le système et celui-ci apparaitra aléatoirement dans la liste des blogs et styles référencés.

Bref, simple, efficace, rien à installer, j’adore :

www.shuffler.fm

Web Radio

Je n’écoute plus la radio depuis très, très longtemps.
Tout comme la tv, j’y ai renoncé il y a maintenant presque 10 ans…

Trop de concessions de leur part, toujours les même titres en boucles, et l’incessante pub.

Encore une fois internet m’a réconcilié avec toutes ces approches et diffusions de la musique.
La radio a ainsi repris tout son sens, elle est de nouveau un moyen de communication et d’information efficace, elle joue son premier rôle à merveille, à savoir faire découvrir aux gens de nouveaux groupes, nouveaux sons.
Je pense qu’il nous est possible d’imaginer et de ressentir ce que vivait nous parents (grands-parents ?) en écoutant Radio Luxembourg et en découvrant ces premiers hits venus d’outre-atlantique, grâce à ce modèle de web radios indépendantes qui proposent la diffusion de groupes locaux/indépendants/underground/obscurs…

C’est de nouveau très excitant de trouver une radio ou bien un groupement de radios qui envoient du lourd !
Je revis ces instants de confusion et de « trop d’information d’un coup » qui sont le carburant de ma passion pour la musique.
Toujours en découvrir plus.
Et toujours cette frustration de manquer cruellement de temps pour tout écouter (malgré le fait que je me réveille avec de la musique, que je me déplace avec de la musique dans les oreilles, que je travaille avec de la musique, bref que je fais à peu près tout en musique).

La web radio est donc comme je le disais un excellent moyen d’enrichir vos références musicales en creusant encore un peu plus.
Même si j’adore écouter en boucle et en boucle les groupes que j’aime (voir la chanson que j’aime…), il est nécessaire pour ma santé mentale d’aller voir ailleurs.

Et pour cela voici mes redoutables armes d’ouverture musicale instantanée :

Soma FM (qui est de loin ma préférée) est une radio indépendante basée dans un entrepôt à San Francisco.
Comme de très nombreuses web radios, Soma est auto-financée ou bien tourne grâce à l’aide de généreux donateurs (les auditeurs la plupart du temps, moi-même j’y suis allé de mon soutien).
Soma FM propose plusieurs stations qui ont toutes des thématiques très ciblées et très, très mais alors très bien fournies.
La première fois que j’ai découvert Soma j’étais comme un gosse, émerveillé et complètement accro à « l’emballage », c’est à dire au titre des stations :
« Drone Zone », « Mission Control », « Secret Agent », « Groove Salad », « Suburds of Goa »… Et vous savez quoi ? Et bien ces titres reflètent parfaitement ce qui est diffusé. On est immédiatement transporté dans un univers et l’onirisme prend effet dès les premières notes.
Ces mecs connaissent la musique et savent y faire.
A elle seule, Soma pourrait être votre unique web radio…
Vous aussi vous deviendrez accros c’est sûr, et soutenez les, ils le méritent au vu des efforts qu’ils fournissent pour diffuser une radio de qualité sans pub.
Le site officiel de Soma FM : http://www.somafm.com

Radio 17 de Scion est un groupement de web radios qui propose différents styles avec une brève présentation de chaque station.
Très bien présenté et très simple d’utilisation (ce n’est pas toujours le cas avec les web radios), Radio 17 est également un gage de qualité.
Les thématiques sont vraiment cool, on passe de la crème du Hip Hop (surtout l’époque royale des 90’s) avec la mythique « The Rub Radio », au post-punk/garage rock avec « In The Red Radio ».
L’intérêt de Radio 17 c’est que les stations sont complémentaires à Soma car elles proposent certains style que Soma n’a pas ou très peu.
Par exemple, l’excellente station « Making The Beat » et ses playlists funk/soul vous donneront le groove qu’il vous manquait.
J’aime beaucoup aussi « Trouble and Bass » pour l’électro/dubstep qu’ils passent, dans un coup de bourre au taff ça motive pas mal.
A l’instar de Soma, toutes les stations sont passionnantes et il y a plein de choses à prendre et découvrir !
Le site officiel de Radio 17 :  http://www.scionav.com/music/radio17

Ledjam Radio sera ma dernière radio (il y en a pleins d’autres mais bon, on peut pas tout couvrir non plus).
Ledjam est intéressante par deux aspects.
C’est une radio très simple d’utilisation, dès qu’on arrive sur le site la radio n’est autre que la page d’accueil, les informations sur les titres en diffusion sont très claires.
Le deuxième aspect c’est qu’il s’agit d’une mono-station éclectique qui propose aux auditeurs d’échanger en temps réel et de donner leur avis sur les titres.
La programmation est sympa, peut être moins underground que chez Soma et Radio 17, mais c’est une autre approche.
En deux mots, simple et efficace.
Le site officiel de Ledjam Radio : http://www.ledjamradio.com

Pour conclure, je vous souhaite d’agréables longues heures à switcher d’une ambiance à l’autre tout en restant dans un émerveillement constant !