Festival de Jazz : Jazz à Luz 2014

Cet été sera celui de la 24ème édition du festival Jazz à Luz.

Ce festival qui se tient à Luz Saint Sauveur dans les Hautes-Pyrénées (Pays Toy) jouit d’un splendide cadre puisque les artistes se produiront dans différents endroits de la ville, en plein air.
Du vendredi 11 au lundi 14 juillet venez prendre l’air, écouter des groupes et projets mortels comme Caravaggio qui envoient du sacré pâté, ou bien le trio avec notamment le grand Thurston Moore (Sonic Youth), Andy Moore (The Ex) et Ann-James Chaton.
Cette année le thème est de croiser musique et cinéma, deux univers dont la synergie commune artistique est d’une évidence certaine.
Comme l’annoncent les organisateurs, l’idée est de favoriser la rencontre d’un public cinéphile avec un public jazzophile.

Il est important de soutenir de telles initiatives, en effet le festival connait des difficultés, les budgets d’aide à la création culturelle sont en berne ces dernières années.
Notre pays est un pays de culture, forte, belle, riche. Associée à la beauté de nos régions, cela donne des projets comme Jazz à Luz, et promouvoir ceci me semble primordial.

Et puis imaginez le cadre encore une fois : siroter son verre de rosé sous une pergola fleurie, dans une rue pavée en écoutant un groupe de jazz livrer une performance incroyable, franchement si cela ne forge pas des souvenirs et vous fait voyager comme jamais…

La devise depuis le premier jour de mon site est « In Lyricism We Trust« , Jazz à Luz en est le parfait exemple.

jazz-a-luz-2014

Pour la programmation il y aura notamment un ciné-concert de Caravaggio, Miss Arkansas 1993, Nate Wooley, Antoine Mermet, Kristof Hiriart et Christian Pruvost, etc…
Ce sera éclectique, jazz, electro, même drone !
Vous retrouverez tous les détails sur le site officiel du festival : festivaljazzaluz.ouvaton.org

Ok, donc j’en appelle à vos dons, Josh Homme vend sa guitare sur Ebay

Titre hyper long mais hyper important.

Je viens de recevoir la news via Facebook, Josh Homme se sépare de sa Lyle Trini Lopez ES-335 et la fait vendre sur Ebay…

Je pense que les enchères vont exploser les plafonds et que bon, c’est pas grave il faut que je me fasse une raison. Et puis, c’est cool et tout une guitare mais rien ne vaut les sienne au final (on se rassure comme on peut).

Si vous vous sentez d’humeur riche, vous pouvez vous l’offrir ici.

Ou bien gagner ma reconnaissance éternelle, en me l’offrant….

Surf Across The Music : Shuffler.fm

Je vous parlais des web radios récemment, j’aurais du mentionner un autre outil qui permet d’écouter de la musique via le web en surfant aléatoirement sur des blogs.
Cet outil c’est Shuffler.fm
Et quel outil !
Vous le savez tous, l’un des meilleurs moyens de découvrir des nouveaux groupes ou bien de rester informé de l’actu musicale, c’est par le biais des blogs que cela se fait.
Garant d’un message plus ou moins neutre (dans le sens non influencé mainstream, les majors ne peuvent tout controler !), les blogs sont une ressource culturelle majeure en musique aujourd’hui.
Et Shuffler c’est ni plus ni moins un moyen très efficace de surfer à travers ces blogs pour écouter le style de musique qui vous convient le plus en fonction de votre humeur.
Vous sélectionnez votre style (par exemple Shoegaze (le Shoegaze j’en parle tout le temps ici, sauf que moi j’appelle ça de l’indie rock, bref débat infini encore)), et à partir de ce moment c’est comme une radio qui se déclenche, sauf que chaque titre provient d’une page d’un blog différent à chaque fois.
C’est génial.
Car non seulement vous écoutez des titres vraiment originaux mais en plus vous avez la possibilité de découvrir un blog très intéressant et bourré de sons qui vous feront triper.
Pour ce qui est du fonctionnement du système, de ce que j’ai compris il suffit de renseigner le blog dans le système et celui-ci apparaitra aléatoirement dans la liste des blogs et styles référencés.

Bref, simple, efficace, rien à installer, j’adore :

www.shuffler.fm

Web Radio

Je n’écoute plus la radio depuis très, très longtemps.
Tout comme la tv, j’y ai renoncé il y a maintenant presque 10 ans…

Trop de concessions de leur part, toujours les même titres en boucles, et l’incessante pub.

Encore une fois internet m’a réconcilié avec toutes ces approches et diffusions de la musique.
La radio a ainsi repris tout son sens, elle est de nouveau un moyen de communication et d’information efficace, elle joue son premier rôle à merveille, à savoir faire découvrir aux gens de nouveaux groupes, nouveaux sons.
Je pense qu’il nous est possible d’imaginer et de ressentir ce que vivait nous parents (grands-parents ?) en écoutant Radio Luxembourg et en découvrant ces premiers hits venus d’outre-atlantique, grâce à ce modèle de web radios indépendantes qui proposent la diffusion de groupes locaux/indépendants/underground/obscurs…

C’est de nouveau très excitant de trouver une radio ou bien un groupement de radios qui envoient du lourd !
Je revis ces instants de confusion et de « trop d’information d’un coup » qui sont le carburant de ma passion pour la musique.
Toujours en découvrir plus.
Et toujours cette frustration de manquer cruellement de temps pour tout écouter (malgré le fait que je me réveille avec de la musique, que je me déplace avec de la musique dans les oreilles, que je travaille avec de la musique, bref que je fais à peu près tout en musique).

La web radio est donc comme je le disais un excellent moyen d’enrichir vos références musicales en creusant encore un peu plus.
Même si j’adore écouter en boucle et en boucle les groupes que j’aime (voir la chanson que j’aime…), il est nécessaire pour ma santé mentale d’aller voir ailleurs.

Et pour cela voici mes redoutables armes d’ouverture musicale instantanée :

Soma FM (qui est de loin ma préférée) est une radio indépendante basée dans un entrepôt à San Francisco.
Comme de très nombreuses web radios, Soma est auto-financée ou bien tourne grâce à l’aide de généreux donateurs (les auditeurs la plupart du temps, moi-même j’y suis allé de mon soutien).
Soma FM propose plusieurs stations qui ont toutes des thématiques très ciblées et très, très mais alors très bien fournies.
La première fois que j’ai découvert Soma j’étais comme un gosse, émerveillé et complètement accro à « l’emballage », c’est à dire au titre des stations :
« Drone Zone », « Mission Control », « Secret Agent », « Groove Salad », « Suburds of Goa »… Et vous savez quoi ? Et bien ces titres reflètent parfaitement ce qui est diffusé. On est immédiatement transporté dans un univers et l’onirisme prend effet dès les premières notes.
Ces mecs connaissent la musique et savent y faire.
A elle seule, Soma pourrait être votre unique web radio…
Vous aussi vous deviendrez accros c’est sûr, et soutenez les, ils le méritent au vu des efforts qu’ils fournissent pour diffuser une radio de qualité sans pub.
Le site officiel de Soma FM : http://www.somafm.com

Radio 17 de Scion est un groupement de web radios qui propose différents styles avec une brève présentation de chaque station.
Très bien présenté et très simple d’utilisation (ce n’est pas toujours le cas avec les web radios), Radio 17 est également un gage de qualité.
Les thématiques sont vraiment cool, on passe de la crème du Hip Hop (surtout l’époque royale des 90’s) avec la mythique « The Rub Radio », au post-punk/garage rock avec « In The Red Radio ».
L’intérêt de Radio 17 c’est que les stations sont complémentaires à Soma car elles proposent certains style que Soma n’a pas ou très peu.
Par exemple, l’excellente station « Making The Beat » et ses playlists funk/soul vous donneront le groove qu’il vous manquait.
J’aime beaucoup aussi « Trouble and Bass » pour l’électro/dubstep qu’ils passent, dans un coup de bourre au taff ça motive pas mal.
A l’instar de Soma, toutes les stations sont passionnantes et il y a plein de choses à prendre et découvrir !
Le site officiel de Radio 17 :  http://www.scionav.com/music/radio17

Ledjam Radio sera ma dernière radio (il y en a pleins d’autres mais bon, on peut pas tout couvrir non plus).
Ledjam est intéressante par deux aspects.
C’est une radio très simple d’utilisation, dès qu’on arrive sur le site la radio n’est autre que la page d’accueil, les informations sur les titres en diffusion sont très claires.
Le deuxième aspect c’est qu’il s’agit d’une mono-station éclectique qui propose aux auditeurs d’échanger en temps réel et de donner leur avis sur les titres.
La programmation est sympa, peut être moins underground que chez Soma et Radio 17, mais c’est une autre approche.
En deux mots, simple et efficace.
Le site officiel de Ledjam Radio : http://www.ledjamradio.com

Pour conclure, je vous souhaite d’agréables longues heures à switcher d’une ambiance à l’autre tout en restant dans un émerveillement constant !

Paris maville.com, enfin du communautaire parisien

Chers amis parisiens,

Souvent je fais l’apogée de Paris dans mes articles, des lieux cools où sortir ou bien des soirées et concerts à ne pas manquer.

Il existe plusieurs moyen d’essayer de pas louper la bonne soirée ou artiste que vous kiffez, mais maintenant grâce à Paris maville.com, il est possible d’adhérer à un réseau communautaire qui regroupe Paris et sa banlieue ((75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)  et d’être tenu informé des nombreux bon plans postés par les internautes et membres du site.

Je trouve l’initiative cool, l’idée de fédérer Paris et ses sorties autour d’un site communautaire manquait sur la toile.
Ce site étant communautaire justement, il fait appel à vous pour vivre et se développer.
Le but étant d’inciter les internautes à faire part de leur bon plans à eux ou bien leurs annonces.
Car le site ne se focalise pas sur un seul type de bon plan, en effet, vous pouvez partager vos infos sport, cinéma, restaurant, annonces immobilières…
Moi par exemple j’ai annoncé mon bon plan, le concert à venir des Black Rebel Motorcycle Club.

Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est que ceux qui partagent leurs infos et bon plans peuvent être récompensés !
Par exemple, la semaine du 14/12  il y aura la sélection du meilleur bon plan Concerts et Spectacles, et comme lot, vous aurez au choix un abonnement pour 2 personnes  au Bataclan, Olympia, Zenith, Bercy, La Cigale, L’Elysée Montmartre, Opéra Garnier, Bastille, ou théâtres dont Théâtre de la ville, Comédie Française, les Bouffes Parisiennes, Chaillot, ou bien encore au Théâtre des Champs Elysées.
Et chaque thématique a son lot à gagner.
Mortel !

Article sponsorisé

Partage propulsé par Wikio

Imogene + Willie

Collier de chez Imogene + Willie

Cela fait un petit moment que je voulais en parler, je ne trouve concrètement le temps qu’aujourd’hui !

Il y a quelque temps de cela je me baladais de blog en blog et je suis tombé sur un article concernant une nouvelle boutique qui venait d’ouvrir à Nashville, USA.
Intrigué par la photo mettant en avant des santiags, jeans, chemises et autres boots j’ai suivi le lien menant au site et là ce fut le coup de foudre…

Imogene + Willie ou l’amour du « jean vintage » et du bon goût.
L’essence du rock and roll et de la sincérité coule à travers la sève du bois de la boutique de I&W, il y a quelque chose d’intimiste, d’avenant, de chaleureux…

Ce coup de cœur immédiat ne pouvait rester sans plus d’infos, je leur ai donc envoyé un mail immédiatement en leur demandant s’ils vendaient en ligne leurs articles.

J’ai reçu une réponse très sympathique de Ian m’expliquant que leur petite taille et la nouveauté de la boutique ne leur avaient pas permis encore de développer quelconque concept de vente en ligne.
Mais Ian m’a tout de même expliqué qu’il souhaitait m’aider à aller plus loin si je le souhaitais vraiment et qu’il ferait son maximum pour me renseigner sur leurs fringues et accessoires…
S’en suivit plusieurs échanges de mails dans lesquels Ian prenait en photo ce qui pouvait m’intéresser. Je me suis rapidement dirigé vers leurs colliers qui sont des pièces uniques créées à partir de récupérations vintage.

Et là j’ai eu le flash pour celui que vous voyez en photo, il s’agit d’un singe qui tient à bout de bras une sorte de pièce qui tourne quand on lui donne une petite pichenette. Le détail qui tue c’est que de chaque côté de la pièce sont écrits des morceaux de lettres et quand la pièce tourne à toute vitesse on peut lire distinctement dans le mouvement « kiss my ass »…
Juste incroyable et rock and roll !

Ensuite en toute transparence et confiance on a procédé à un paiement par CB en ligne et Ian m’a envoyé le collier par UPS, en 3 jours il arrivait à Paris.
L’emballage était super sympa et à l’image de la boutique, accompagné même un petit mot de Ian.

Je ne peux que vous recommander de vous rendre sur leur site, regardez la vidéo de présentation, elle reflète à merveille l’esprit de la boutique.
Et si l’envie vous prend de leur acheter quelque chose, ils sauront se rendre disponible et vous guider dans votre achat !

Merci encore à Ian qui a vraiment été cool !

Imogene + Willie (lien)

Imogene And Willie

Concert Institut Néerlandais

Choc Visuel à l'institut Néerlandais

Un bon plan pour vous les amis, mardi 9 février 2010 à l’institut Néerlandais à Paris (121, rue de Lille 75007), il y aura un « concert-ciné ».

« Choc Visuel » est un projet mettant en scène 5 musiciens jouant sur des vidéos projetées pour donner un effet de questions/réponses/accompagnements.

On est sur un concept de musiciens/v-jay dans l’idée.

L’entrée est à seulement 5€, pour plus d’informations cliquez ici.

J’avais déjà eu l’occasion d’aller voir un concert de tango à l’institut Néerlandais et le cadre est vraiment original.

Les ballons Hopper sont de retour

Ceci est un article sponsorisé mes amis !

Vous souvenez vous des ballons Hopper, vous savez, ceux qu’on s’arrachait dans la cour de récréation, les courses de fou à travers l’école, les bastons qui finissaient toujours avec l’un des gosses par terre sans trop comprendre ce qui s’est passé ? Et bien pour les plus nostalgiques d’entre vous la Hopper invasion (Article sponsorisé) est en marche.

Très prochainement une attaque de ballons va avoir lieu dans les rues de Paris.

Vous vous voyez descendre les Champs Elysées sur un ballon rose en mode Zoro ?

Personnellement, moi ouais.

Faudra se munir d’une petite épée en bois pour apporter une dimension plus épique à la scène.
Allez sur le site d’Hopper Invasion, vous pourrez comme moi créer votre ballon.

J’en ai fait un carrément rock and roll, ya pas moyen de rivaliser :

Je me demandais à noël ce que je pourrais demander, bah, un ballon sauteur ça le ferait !

J’en avais un quand j’avais quelque chose comme 5/6 ans, le temps et mes conneries auront eu raison de lui, aujourd’hui ça serait top dans mon salon, genre mode design rond à la Google.

Je fais un peu de teasing en vous disant de « stay tuned » car aujourd’hui, en cette date du 18 novembre il va y avoir de l’info-buzz de balancée sur le net !

Je la relaierai ici quand j’en saurai plus car je ne suis pas non plus dans le secret des dieux.

On ne sait pas encore de quoi il s’agit mais surement un évènement qui s’annonce funky…

Disons que cette vidéo tenant lieu à Barcelone peut vous mettre la puce à l’oreille 😉